Bandeau
Village de FORT-COULONGE
Ensemble, la force de demain

Le site web du village de Fort-Coulonge dans la MRC de Pontiac en Outaouais.

L’histoire de Fort-Coulonge

Sur plus de 300 ans, l’histoire de Fort-Coulonge par Maurice Thibaudeau

Article mis en ligne le 13 février 2016
dernière modification le 4 février 2016

par Municipalité de Fort-coulonge
logo imprimer
Enregistrer au format PDF
  Sommaire  

À l’origine du premier établissement :, Louis d’Ailleboust sieur de Coulonge et de la Madeleine

Nicholas d’Ailleboust, Sieur de Coulonge, passa l’hiver 1694-95 près de l’embouchure de la rivière Coulonge, établissant ainsi l’une des premières colonies de la rivière des Outaouais.

Ce premier poste de traite s’appelait Fort-Coulonge. En 1760, la Compagnie du Nord-Ouest en assuma la gestion et, en 1821, le fort devint la propriété de la Compagnie de la Baie d’Hudson. Jusqu’en 1828, il servit de poste principal de la rivière des Outaouais. La ferme de 655 acres du poste a été vendue en 1844 et les bâtiments en 1855. Le poste de traite se transforma, devenant le village de Fort-Coulonge, sis à quelques kilomètres au bas de la rivière.

La première scierie de la région fut construite en 1843 par George Bryson. La première chapelle en bois fut érigée en 1873, mais elle fut remplacée par une église en brique en 1884 suite à un incendie. En 1886, le chemin de fer ralliait Fort-Coulonge. Le 10 décembre 1888, Fort-Coulonge devint une municipalité et John Bryson assuma la charge de maire.




pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2005-2017 © Village de FORT-COULONGE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.25
Hébergeur : Création Voillemont Christian